Florence 2022 : L’église Di Santa Croce

Pour commencer et se mettre en appétit ..la visite d’une église dont j’ai zappé le nom !!!

Superbe comme d’habitude avec des plafonds très décorés (j’adore les plafonds à Florence !!!)

Pour continuer un morceau de choix …l’église di Santa Croce !!!

L’édification de la basilique de Santa Croce à Florence débuta en 1294 sur les plans d’Arnolfo di Cambio ; il s’agit de la plus grande église franciscaine au monde. Construite aux frais du peuple et de la République florentine, elle s’éleva sur les fondations d’une petite église bâtie en 1252 par les frères peu de temps après la mort de saint François, hors des murs de la ville. Les restes de l’ancien édifice ne purent être localisés qu’en 1966 quand, à la suite des inondations qui envahirent et dévastèrent la ville, une partie du pavement de l’église actuelle s’effondra.

Dès son origine, l’histoire de Santa Croce est très intimement liée à l’histoire même de Florence. Au cours des sept siècles qui se sont écoulés depuis sa fondation, elle a constamment fait l’objet de remaniements et de nouveaux projets de modernisation, acquérant ainsi au fur et à mesure de nouvelles connotations symboliques : de sa nature primaire d’église franciscaine jusqu’à acquérir le rôle de municipe religieux pour les grandes familles et les corporations de la Florence médicéenne, de laboratoire et d’atelier artistique — humaniste tout d’abord puis Renaissance — jusqu’à centre théologique, de panthéon des gloires italiennes jusqu’à muer en un lieu de référence, au xixe siècle, de l’histoire politique de l’Italie pré et post-unitaire.

La construction de l’église actuelle commença en 1294. Ses dimensions devaient concurrencer l’église des Dominicains, Santa Maria Novella. Elle fut achevée à la fin du XIVème siècle mais sa façade actuelle ne date que du XIXème siècle . La statue, à gauche de l’église représente Dante.

L’église présente un plan en T à 3 nefs séparées par des piliers octogonaux. La nef centrale, très large n’a pu supporter qu’une charpente en bois peint. Dans le transept la Capella Maggiore présente des fresques d’Agnolo Goddi illustrant la légende de la Sainte Croix. Le crucifix surmontant l’autel est attribué à un élève de Giotto.

Pour financer Santa Croce les Franciscains durent faire appel à la générosité de riches familles Florentines. En contre-partie, celles-ci demandèrent d’y être enterrées et les somptueuses chapelles du transept portent leurs noms.

Santa Croce devint aussi le Panthéon des personnalités des Arts et des Sciences de la Ville. Vous pourrez ainsi y voir le cénotaphe de Dante (il est enterré à Ravenne) et les tombeaux de Michel Ange, Machiavel, Rossini, Galilée et de l’Humaniste Leonardo Bruni.

La chapelle Baroncelli décorée par Taddeo Gaddi, élève de Giotto, sur le thème de la vie de la Vierge conduit à la sacristie et à la chapelle Rinuccini couverte de fresques sur la vie de la Vierge et de Sainte Marie Madeleine. Les chapelles Bardi et Peruzzi furent peintes par Giotto lui-même et il y travailla de longues années. Ces fresques, malheureusement recouvertes de chaux au XVIIIème siècle bien que restaurées récemment ne permettent plus de retrouver leur beauté originale. Une autre chapelle Bardi contient le crucifix en bois de Donatello.

Il y a une exposition sur l’enfer de Dante …super belle avec projection de magnifiques lithographies et bien sur une musique religieuse particulièrement poignante : le résultat est génial …maintenant j’ai un regret …j’aurai du prendre une vidéo …

Musée de l’Oeuvre de Santa Croce

L’accès se fait par le premier cloître. Il recèle le Christ de Cimabue fortement abîmé par la crue de l’Arno de 1966. Le peintre se dégage des contraintes de la peinture byzantine en abandonnant la raideur et le hiératisme de celle-ci. La paroi du fond de l’ancien réfectoire arbore une Sainte Cène de Taddeo Gaddi et au-dessus un arbre de vie dont chaque branche, partant du crucifix, supporte la figure d’un prophète de l’Ancien Testament.

Vu la longueur de la visite j’ai perdu ma copine . Il est vrai qu’il n’y a pas beaucoup d’endroits pour s’assoir …on va mettre presque une demie heure pour se retrouver à la sortie …pas grave la visite était vraiment formidable !!!

De tous temps, Santa Croce fut un symbole prestigieux de la ville de Florence et un lieu de rencontre pour les plus grands artistes, théologiens, religieux, hommes de lettres, humanistes et hommes politiques. Mais elle le fut également pour les puissantes familles qui, dans le bonheur comme dans l’adversité, participèrent à la création de l’identité de la Florence de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance. Son couvent offrit l’hospitalité à des personnages célèbres de l’histoire de l’Église, saint Bonaventure, saint Antoine de Padoue, saint Bernardin de Sienne, saint Louis d’Anjou, évêque de Toulouse. Elle fut aussi un lieu de repos et d’accueil pour plusieurs papes, Sixte IV, Eugène IV, Léon X, Clément XIV. Avec son architecture gothique imposante, ses merveilleuses fresques, ses retables d’autel, ses précieux vitraux, ses nombreuses sculptures, cette église représente l’une des pages les plus importantes de l’histoire de l’art florentin dès le xiiie siècle.

On peut y découvrir des œuvres de Cimabue, Giotto, Brunelleschi, Donatello, Vasari, Ghiberti, Andrea Orcagna, Taddeo Gaddi, Della Robbia, Giovanni da Milano, Bronzino, Michelozzo, Domenico Veneziano, Maso di Banco, Giuliano da Sangallo, Benedetto da Maiano, Canova et bien d’autres encore, comme le tombeau de Cassone della Torre par le sculpteur Tino di Camaino (v.1280-1337)

La présence, notamment, de Giotto, et de toute son école, en fait un ouvrage très complet, précieux témoignage de l’art florentin du xive siècle.

Publié le 23 février 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :