Cambodge : rencontre avec le peuple Kacho au Ratanakiri !!!

C’est mon premier jour au Ratanakiri !!! Et je suis vraiment heureuse d’avoir quitté Phnom Penh où j’ai passé quelques jours chez une amie …

Les Kacho comme beaucoup d’autres ethnies portent de nombreux noms : Kaco, Kachok, Kachoq, Kachac, Kachak, Krachak, Kachah, Laman, Loemoun, Lamoun

Mon ami Khieng qui appartient à l’ethnie Tampoun les appelle Kajork …

Bref rien n’est simple lorsqu’il n’existe pas de langue écrite !!!

Les Kacho vivent dans des villages reculés où ils vivent en communauté dans une complète harmonie et solidarité…

Ils se rassemblent pour les fêtes traditionnelles où ils organisent des fêtes ..;

En 1995 leur nombre était estimé 2200 …en 2003 : 3377.

Ils habitent des maisons en bois sur pilotis. Les plus pauvres ont des maisons en bambou à 1 mètre au dessus du sol avec des toits de chaumes mais cela devient de plus en plus rare. En général les maisons sont construites en bois à 2,5 mètres du sol avec des toits en tôle ondulée.

Le sous sol peut ainsi être utilisé comme stockage ou zone de travail ou de repos.

Une particularité des maisons Kacho est qu’elles abritent la totalité de la famille … Lorsqu’un enfant se marie on construit une aile supplémentaire à la maison existante ce qui conduit à des habitations d’une taille conséquente …

Nous arrivons en mobylette à un premier village qui s’appelle Bar Kham et qui est situé à plus de 60 kilomètres de Ban Lung.

Première impression : personne même les personnes âgées ne portent pas le costume traditionnel mais un vague sarong de tissu imprimé …mais les gens sont super sympas et souriants …aucun problème pour faire des photos : tout le monde est ravi et souriant …

Je visite l’intérieur de la maison du copain de Khieng …l’intérieur est très simple mais très propre : je suis impressionnée par le super rangement de la cuisine !!!

On fait le tour du village pour trouver une vieille dame qui possède encore un vêtement traditionnel tissé à la main. Mais ici plus personne ne sait tisser donc la quête est difficile !!!

Les villages sont administrés par un chef de village et le conseil des anciens …

Du fait de leur proximité …il y a beaucoup de marriages mixtes avec les villages voisins habités par une population Lao. Les Kacho sont des agriculteurs qui cultivent le riz des montagnes qui assure leur subsistance. Ils font également pousser du maïs et des légumes. Les villages étant implantés près de la rivière Se San, ils intègrent à leur menu des poissons et autres animaux aquatiques …

On trouve enfin une vieille dame qui possède un costume tissé main. Le problème est que lorsque ces vieilles dames viennent à décéder …on les enterre avec leurs plus beaux vêtement et ces costumes anciens disparaissent dans les cercueils. Il est clair que dans moins de 10 ans il ne restera rien de ces textiles …

Le costume ressemble un peu au costume Jaraï cambodgien …c’est à dire que la veste qui est un élément récent du costume …comporte une magnifique fermeture éclair devant …ce qui n’a rien de tribal !!!

Avant les femmes ne portaient qu’un sarong sans se couvrir la poitrine …mais la pudibonderie des colonisateurs les a obligés à modifier leur habillement.

Le copain de Khieng nous invite à déjeuner ce qui n’était pas prévu car nous devions rejoindre un repas d’anniversaire de funérailles (très arrosé) dans un autre village.

Mais ce monsieur est vraiment très gentil et parle un peu l’anglais grace aux cours dispensés par Khieng auprès des minorités : il a déjà formé plus de 350 jeunes avec les moyens dont il dispose !!!

En attendant que le repas soit prêt, nous allons nous balader au bord de la rivière et c’est vraiment paradisiaque !!!

On croise un gros cochon sur le chemin du retour. Les Kacho ne possèdent pas de buffles ou de vaches car ces animaux seraient difficiles à nourrir pendant la saison sèche. Par contre ils possèdent pas mal de porcs, volaille, canards et chiens …ces derniers faisant également partie de leur consommation.

Le repas est prêt…mais quelqu’un de la famille nous apporte de superbes vêtements traditionnels .

Séance photo obligatoire à la fin du repas !!!

Je remarque ce curieux empiècement qui est cousu sur le sarong et porté à l’arrière du corps.

Les motifs représente des fleurs mais également un insecte venimeux dont il faut se méfier mais qui peut être considéré comme une protection pour celui qui porte ce motif.

Sur les bandes de couleur plus étroites …il existe un autre motif qui représente des araignées d’eau. Ce symbole est un symbole de puissance car ces insectes qui évoluent à la surface sont plus forts que l’eau car ils ne coulent pas !!!

Il y a 2 jeux de costumes et pour chacun la veste comporte la fameuse fermeture éclair …dommage !!!

Repas de poissons pêchés dans la rivière et de légumes cueillis dans la forêt ….

Pour moi ce repas convivial vaut tous les repas dans des restaurants hors de prix !!!

On passe à la phase photo avec la maman de notre amie qui se prête gentiment au rôle de modèle !!!

On continue notre tour du village …du coup on fait une croix sur sur l’anniversaire des funérailles mais ce n’est pas grave car on ne rencontre que des gens sympas et souriants.

On part quand même dans le 2ème village qui n’est pas très loin du premier…

Pendant la guerre civile …ils ont peu rencontré de Kmers rouges, leurs villages étant trop reculés pour les intéresser.

On retrouve dans ce deuxième village …exactement le même type de textiles que dans le premier Village.

Présence d’enfants souriants qui sont ravis d’être pris en photos. J’enverrai tous mes clichés à Khiend qui se chargera de faire quelques tirages pour leur faire plaisir !!!

En repartant 2 piquets qui servent à attacher les buffles pour le sacrifice nécessaire à la construction d’une nouvelle maison….buffles qui sont achetés auprès d’autres ethnies !!!

Je découvre dans une maison des gourdes pyrogravées qui représentent des motifs traditionnels, entre autres des hommes buvant du vin dans une même jarre mais avec plusieurs pailles en bambou.

Malgré toutes mes bonnes résolutions, je ne résiste pas et repars avec une gourde qui tiendra compagnie à mes gourdes Turkana et Massaï dans ma cuisine !!!

Notre dernier regard dans ce village sera pour le cimetierre très figuratif avec des figures d’hélicoptères, de bateaux (ils sont près de la rivière et c’est un moyen de locomotion) . IL y a également sur la tombe d’un des notables une statue de l’homme et la femme avec des yeux en agates …très impressionnants !!! Les Kacho mettent également un certain nombre d’ustensiles de cuisine sur la tombe, ainsi que des gourdes et les cranes et mâchoires des animaux sacrifiés pour les funérailles !!!

Les Kacho sont animistes …ils considèrent les esprits de la forêt comme extrêmement puissants et c’est pour cela que les places qui ont une signification spirituelle puissante sont implantées dans la forêt.

Si quelqu’un du village se rend à cet endroit et offense les esprits, une des personnes de la famille peut tomber malade …douleurs, saignement du nez ou de la bouche. A ce moment une cérémonie doit être organisée pour apaiser les esprits.

Certains endroits de la forêt peuvent être tabou pour les femmes ou les enfants. Ddans autres endroits il est interdit de chasser ou de piéger les animaux. L’abattage des grands arbres est interdit car ils peuvent abriter des esprits qui peuvent causer la maladie ou la mort …

Avant d’entrer dans la forêt, le villageois doit faire des offrandes pour demander la permission de collecter des plantes sauvages ou de chasser des animaux.

Si dans la forêt un accident arrive à quelqu’un …il faudra refaire des offrandes en retournant dans le village. Dans certaines occasions, certains animaux peuvent être tués dans la forêt mais ne peuvent pas être ramenés dans le village sinon l’esprit suivra et chassera le villageois. Celui qui ignore cette règle peut être taxé d’un cochon ou d’une jarre de vin par les anciens !!!

Publié le 17 avril 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :