Cambodge : un dimanche à Phnom Penh…

Après le covid …mais est ce terminé ???, beaucoup de choses sont fermées à Phnom Penh …mais c’est quand même un peu plus vivant que la Thaïlande dont l’activité est essentiellement basée sur le tourisme !!!

Bon mais le dimanche, les activités sont encore plus limitées que d’habitude …

Je repère que le Musée National est ouvert …tant mieux et en plus c’est juste à coté de mon hotel…

Bon mais masque obligatoire, pas le droit de faire des photos et vu le faible nombre de visiteurs …on est rapidement repéré …mais comme j’ai pris mon bridge qui est nettement plus silencieux que mon reflex …je tente le coup discrètement !!!

Le Musée national du Cambodge (en khmer : សារមន្ទីរជាតិ), situé au nord du palais royal de Phnom Penh, capitale du pays, est le principal musée historique et archéologique du Cambodge.

Il contient l’une des plus importantes collections d’art khmer, avec des sculptures, des céramiques et divers objets ethnographiques. Le musée comprend 14 000 pièces datant des temps préhistoriques et de l’empire khmer, qui s’étendait de la Thaïlande au Viêt Nam du sud.

Un premier musée voit le jour en 1905 dans un bâtiment du palais royal mis à disposition par le roi Sisowath, mais qui apparaitra rapidement trop exigu, vu l’importance des collections.

En 1914, Albert Sarraut, gouverneur général de l’Indochine, décide, avec l’accord du souverain cambodgien, de confier à George Groslier la réalisation d’un nouveau musée. La construction des bâtiments, inspirés des temples khmers, dure de 1917 à 1924.

En 1918, une partie des bâtiments est ouverte au public et le musée s’appelle alors musée du Cambodge.

Le 13 avril 1920, à l’occasion du nouvel an khmer, il est inauguré dans sa configuration finale par le roi Sisowath et prend le nom de musée Albert-Sarraut.

Lors de l’exposition coloniale internationale de 1931 à Paris, une réplique d’Angkor Vat est créée à la même échelle que l’originale pour accueillir le pavillon de l’Indochine, près du pavillon du Cambodge qui s’inspire pour sa part du musée de Phnom Penh1.

George Groslier en devient le premier conservateur et le restera jusqu’à sa retraite, en 1941. Éveline Porée-Maspéro le remplacera et fera entrer de nombreuses collections ethnographiques. Pierre Dupont la remplacera brièvement en 1945, avant de céder la place à Jacques Lagisquet (1945 – 1947), Solange Thierry (1947 – 1949) puis Jean Boisselier (1950 – 1956). Ce dernier aura la charge, lors de l’indépendance cambodgienne, de transférer aux nouvelles autorités du pays les compétences administratives de ce qui devient, le 9 août 1951, le musée national du Cambodge, l’École française d’Extrême-Orient gardant la maitrise scientifique.

Madeleine Giteau prendra la direction du musée, de 1956 à 1966 et profitera d’une réorganisation des collections pour en établir un catalogue.

Le musée a été rénové en 1968 et après avoir recueilli de nombreuses collections de musées provinciaux à partir de 1970, à cause de la guerre civile, il a subi de graves dévastations à l’époque des Khmers rouges.

A l’extérieur de nouvelles diplômées posent avec leur famille dans les jardins extérieurs du musée.

Après je suis bien embêtée pour m’occuper car le palais royal est fermé à cause du covid. En effet la famille royale habite toujours le musée et il serait dommage qu’ils attrapent le virus à cause des visiteurs. Je me balade le nez au vent histoire d’admirer les beaux bâtiments de l’époque coloniale comme celui de l’Unesco (première photo).

Ensuite je me dirige vers la ballade classique des Cambodgiens le dimanche : parcourir les quais le long du Mékong …

Etalage de graines et de fleurs de Lotus…petits oiseaux à lâcher pour emporter vos prières jusqu’aux cieux …jouets divers made in China …tout y est pour faire un paysage coloré !!!

Et à l’inverse de la Thaïlande …ici tout le monde sourit …vous dit bonjour …vous demande d’où vous venez et essaie de vous dire quelques mots de français …cela me change en bien !!!

Publié le 17 mai 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :