Inde 2022 : magnifique temple dédié à Laxmi à Orchha

nnnn

Construit sous le règne de Raja Bir Singh Deo, le temple Lakshmi Narayan est dédié à la déesse Lakshmi (la déesse de la richesse et de la prospérité). Sa structure illustre un mélange unique d’architecture de temple et de fort. Construit avec du mortier de chaux et des briques, le temple a des fentes de canon sur son toit. Ses fresques bien conservées représentent une fusion de l’art moghol et Bundelkhandi et les sculptures à l’intérieur dépeignent la vie de Lord Krishna. Le temple possède également les célèbres peintures post-mutinerie. Une autre caractéristique intéressante est qu’il a un chemin dallé qui le relie au temple Ram Raja. D’autres aspects notables du temple sont les sculptures sur le dôme central et les piliers richement sculptés dans les coins.

On admire dès l’entrée une série de peintures rayées uniques encadrées de manière imposante par des arches en calcaire. Ce qui différencie les peintures à gratter des fresques habituelles, c’est le processus de leur création. Dans les peintures à gratter, l’artiste peint d’abord le mur puis dessine les sujets en grattant cette peinture. La plupart des peintures à gratter qui ornent les murs de la galerie du temple de Lakshmi représentent des scènes royales tranquilles comme celles de la chasse, de la lutte, du fumage d’un hukka, d’une reine séchant ses longues tresses, d’un roi offrant une rose à sa reine, etc.

Construit par le chef Bundela Raja Bir Singh Deo en 1662 après JC, le temple est dédié à la déesse de la richesse, Lakshmi. Raja Prithvi Singh a également contribué à enjoliver le bâtiment en 1743 après JC. Alors que la plupart des temples en Inde sont connus pour les idoles qui siègent dans leur sanctum sanctorum ou leurs façades élaborées ou leurs portes d’entrée imposantes, le temple Lakshmi d’Orchha – appelé à tort temple Lakshminarayan par la plupart des gens – est connu pour la richesse de ces peintures magnifiques et réalisées avec goût.

Mais le chef-d’œuvre du temple, ce sont les peintures de ses plafonds. Des scènes inspirées du Ramayana et de la Shrimadbhagwat Gita à la mutinerie des Sepoy de 1857, ce sont des chefs-d’œuvre absolus. Il convient de noter en particulier la peinture de l’oiseau monstrueux appelé Shungi Chidiya, que l’on peut voir s’envoler avec des éléphants capturés dans ses serres. Bravo à l’artiste pour son imagination. On dit que l’oiseau est mentionné dans le Ramayana et le Mahabharata. On le voit sur la quatrième photo.

Sur la 3ème photo, on peut admirer Lord Vishnu se reposant sur Sheshnag. Sur la10ème, une belle représentation du fort de Bundela et sur la 11ème : L’armée britannique pendant la révolte de 1857


Ensuite, il y a des peintures des rois Bundela que l’on peut voir avec leurs armées sur le champ de bataille. Et des scènes de la vie colorée de Lord Krishna, où il est entouré de gopis. Certaines peintures représentent des fonctionnaires britanniques prenant un verre avec des rois indiens, des commerçants vendant des marchandises à des clients, des femmes préparant de la nourriture sur des foyers traditionnels et d’autres scènes de la vie quotidienne. Un autre tableau qui attirera certainement votre attention est celui qui représente le Seigneur Vishnu reposant sur Sheshanaga.

Au fil des ans, ces œuvres magnifiques ont peut-être perdu une partie de leur éclat, mais des années d’efforts de restauration les ont conservées intactes.

Malgré la chaleur, je fais l’effort de grimper au premier étage pour admirer l’architecture …Si j’avais eu envie de monter au dernier étage, l’état plus que limite de l’escalier, m’en aurai dissuadée !!!…12ème photo !!!

Comme il me reste un peu de temps avant de quitter cette charmante ville …je vais faire un tour dans les nombreuses boutiques qui encadrent la porte d’entrée vers le temple hindou. Beaucoup proposent de petites patisseries très sucrées qui serviront d’offrandes aux dieux à l’intérieur du temple …

Je me fais encore invitée pour le thé…les gens d’Orchha sont vraiment accueillants !!!

De nombreuses poudres de couleurs plus chimiques les unes que les autres sont disponibles sur les étals des marchands près du temple…on m’explique la signification des couleurs mais je n’en retiens qu’une seule : le violet est la couleur de l’amour !!!

De nombreux pèlerins se promène avec des habits colorés… Je me fais un nouvel ami qui m’invite également pour le thé …Ah il est clair que je vais regretter Orchha !!!

Je pars pour Jhansi pour prendre le train qui doit me ramener à New Delhi…comme je suis en avance je vais attendre dans le salon VIP qui a des aspects d’Exodus avec les gens vautrés par terre …Ce n’est pas grave je me fais une nouvelle copine !!! La jeune fille qui est assise à coté de moi !!!

Publié le 29 juin 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :