Arunachal Pradesh 2022 : première rencontre avec les Digaru Mishmi…

Nous partons pour Hayuliang une bourgade plutôt sous tension car à proximité de la frontière chinoise …un Indien ayant essayé de passer la frontière à pied de manière illégale …la police est sur les dents et nous avons un check point où il faut montrer tous nos papiers tous les 100 mètres !!!

A mi chemin on s’arrête pour prendre un thé car Raju (le chauffeur) en a plein les bras …Et là miracle on rencontre 2 Jeeps qui sont pleines de Digaru Mishmi qui acceptent gentiment qu’on les prenne en Photo !!! Ils ont des vestes roses incroyables …je pense ne pas pouvoir résister…

Le peuple Mishmi ou Deng du Tibet et de l’Arunachal Pradesh est un groupe ethnique comprenant principalement trois tribus : Idu Mishmi ( Idu Lhoba ) ; Tribu Digaro ( Taraon, Darang Deng ) et Miju Mishmi ( Kaman Deng ). Les Mishmis occupent la pointe nord-est du centre de l’Arunachal Pradesh dans les districts de la haute et de la basse vallée de Dibang, de Lohit et d’Anjaw. Les trois sous-divisions de la tribu ont émergé en raison de la répartition géographique, mais racialement, les trois groupes sont de la même souche. Les Idu sont également connus sous le nom de Yidu Lhoba au Tibetet souvent appelés Chulikatas en Assam. Les Idus sont principalement concentrés dans les districts de la haute vallée de Dibang et de la basse vallée de Dibang et dans certaines parties de la partie nord du district de Lohit de l’Arunachal Pradesh en Inde. Les Taraon, également appelés Digaru Mishmis, sont répartis dans la colline et les contreforts entre les rivières Dibang, Digaru et Lohit. Les kamans sont également connus sous le nom de Miju Mishmis ; ils vivent entre les rivières Lohit et Kambang dans les contreforts et dans les collines Mishmi des deux côtés de la rivière Lohit jusqu’aux frontières de Rima. Il y en a environ 30 000 dans l’Arunachal Pradesh.

Je repère sur le chemin une affiche qui représente une femme Mishmi en tenue traditionnelle …notre but est de trouver la même !!!

A Hayuliang qui est une toute petite bourgade surtout occupée par l’armée, on est logés dans un bâtiment destiné aux membres du gouvernement. J’hérite d’une chambre qui est plus grande que mon appartement certainement destinée à un ministre…mais sans eau chaude !!!

Je préfère être rétrogradée dans une chambre de chef de village mais avec un chauffe eau. Cependant je vais vite déchanter …comme nous avons de l’électricité seulement 2 heures par jour …l’eau chaude reste un problème …

Le lendemain nous avons rendez vous avec Munulu une charmante jeune fille Digaru Mishmi qui nous emmène voir une famille qui possède encore des costumes traditionnels. Dès notre arrivée …nous sommes tout de suite dans l’ambiance …pas mal de vestiges de cérémonies animistes sont dans le jardin : nous sommes clairement chez des animistes …

Le peuple Deng (ou Dengba , transcription chinoise des langues Taraon-Kaman : 代巴玫 ; chinois : 僜人 ; Hanyu pinyin : Dèng Rén) n’est pas officiellement reconnu par le gouvernement de la République populaire de Chine .

Ils vivent dans neuf villages du comté de Zayu au Tibet et dans des zones forestières vierges entre l’ Himalaya et les montagnes Hengduan à une altitude de 1000 mètres. Bradley (2007) rapporte 800 ta˧˩ ʒuaŋ˥ ( chinois : Darang Deng ) et 200 kɯ˧˩ mɑn˧˥ ( chinois : Geman Deng ; connu sous le nom de Kaman ou Miju Mishmi en Inde) en Chine, un village en Birmanie où ils sont connus comme Taraung et les Taraon, Tayin ou Tain (anciennement Digaru Mishmi) et dans le nord-est de l’Inde. Beaucoup d’entre eux ont migré de Chine vers l’Inde.

En 1985, le gouvernement chinois a tenté de faire étudier les Deng par un expert, mais le 10e Panchen Lama a déclaré que « tout le peuple au Tibet devrait être tibétain » et « reconnaître de nouveaux groupes ethniques, c’est diviser nos Tibétains ». En conséquence, le projet a été aboli.

La dame Digaru Mishmi est mon premier modèle et elle est exactement comme sur la photo de l’affiche en plus souriante !!!

Elle possède des bijoux de toute beauté surtout son pendentif en argent …

Les croyances animistes des Mishmi sont toujours d’actualité et ils croient que :

Il y a bien longtemps, le monde était un vaste déluge. Deraogao a créé la terre et le peuple de l’or Ajiani a épousé un aigle. Les Deng sont leur progéniture.

Cela fait partie du folklore du peuple Deng : ils croient que leur ancêtre est Ajiani.

Mon deuxième modèle est le mari de la dame : il a une bonne tête et une petite veste géniale qu’il ne veut absolument pas vendre … Pas grave Munulu connait des tisserandes qui vont me faire exactement la même !!!

Le drôle de chapeau qu’il porte dans le dos est utilisé pour les cérémonies …

Le couple Digaru Mishmi superbe …

Par contre je remarque que la dame ne porte pas les mêmes boucles d’oreilles que sur l’affiche mais plutôt des boucles d’oreilles de style tibétain.

J’en discute avec Munulu qui me propose de rencontrer ensuite une femme qui possède des boucles d’oreilles traditionnelles originales …

Et pour finir les photos de groupes qui font rire les filles …dernière photo …à mes côtés ma copine Munulu.

Ci dessous une photo de Mishmi prise en 1923 …les femmes portaient déjà ce bandeau en argent !!!

Première photo : les bracelets et les boucles d’oreilles de la dame …style complètement tibétain !!!

Nous visitons ensuite la maison du couple…elle est toute en longueur

La première pièce comporte un foyer qui est dédié aux cérémonies …les femmes s’assoient derrière le foyer qui sert juste à se réchauffer. Si elles veulent sortir elle doivent emprunter la porte de derrière la maison …pour les hommes bien sur pas de problèmes !!!

Sur la 3ème photo Un mur rempli de trophées de cranes de mithuns qui ont du être sacrifiés lors d’une cérémonie. Le mithun ou gayal ( Bos frontalis ), également connu sous le nom de bœuf Drung ou mithun , est un gros bétail domestique réparti dans le nord-est de l’Inde , au Bangladesh , au Myanmar et dans le Yunnan , en Chine .

Sur la 4ème photo il y a un petit bouclier en bambou qui est présent dans chaque maison ou chaque échoppe et qui est une protection contre les mauvais esprits.

Sur les autres photos …beaucoup d’amulettes contre les mauvais esprits …

Enfin sur la 9ème photo on distingue en noir un tête d’animal sauvage genre chevreuil et une empreinte de main réalisée avec le sang de l’animal …toujours dans le cadre d’une cérémonie !!!

On repart pour se rendre dans une maison encore plus longue et plus traditionnelle …et également plis pauvre … une femme vient avec des boucles d’oreilles qui nécessitent un trou dans l’oreille qui me parait absolument énorme !!!

Munulu me dit qu’il s’agit seulement d’une taille moyenne …Demain nous rencontrerons une femme qui porte des boucles d’oreilles beaucoup plus grosses !!!

J’ai hâte d’être à demain !!!

Publié le 22 juillet 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :