Indonésie 2022 : Retour dans l’ile de Rote

Après un vol de Denpasar à Timor …je retrouve mes marques à Kupang et entre en contact avec mon ami Ridwan …celui ci prend un bateau de Larentuka à Kupang et on s’organise pour prendre un bateau rapide pour rejoindre Rote …

L’île Rote (indonésienne : Pulau Rote, aussi appelée Roti) est une île de l’Indonésie, qui fait partie de la province de Nusa Tenggara à l’est des îles de la Petite Sunda. Selon la légende, cette île a obtenu son nom accidentellement quand un marin portugais perdu est arrivé et a demandé à un agriculteur où il était. Le fermier surpris, qui ne parlait pas portugais, s’est présenté, « Rote ».

A Rote j’ai une mission : essayer de retrouver la Rolls Royce des tissages de l’ile dont le village de tisserands se trouve quelque part derrière le rocher de Termanu.

Nos aventures commencent mal car Ridwan a perdu sa licence dans le bateau au départ de Larentuka …il ne peut donc ni conduire ni moto ni voiture …

Les policiers étant plutôt hystériques surtout avec les touristes, on nous déconseille de conduire un véhicule sans papiers …à part un vélo …et encore !!!

Je commence donc mon périple avec des dépenses de milliardaires car nous devons louer une voiture avec chauffeur …

Pour commencer on commence par le marché de Ba’a car là au moins on peut y aller à pied !! Ce marché comprend beaucoup de tisserands originaires de l’ile de Ndao qui était une de mes destinations cibles sauf qu’aucune possibilité de logement n’est envisageable sur place.

On se contente du marché pour commencer ce qui permet de se faire une petite idée des motifs pratiqués dans la région.

Les tissages de Rote sont réalisés avec des ikats en noir et blanc …par contre la couleur rouge qui concerne des motifs en général plus petits est rajouté au pinceau sur les fils de chaine avant le tissage…cela est bien visible sur la dernière photo.

Les motifs produits sont assez variés. Le premier tissage est un selimut (couverture masculine) du type »raja » …l’avant dernier est un sarong également du type « raja » …ce sont les plus beaux et bien sûr les plus chers !!!

Rote se trouve à 500 km (310.686 miles) au nord-ouest de la côte australienne et 150 km (105.633 miles) au nord des îles Ashmore et Cartier. L’île est située au sud-ouest de la plus grande île de Timor. Au nord est la mer de Savu, et au sud est la mer de Timor. À l’ouest se trouvent Savu et Sumba. L’île inhabitée de Pamana (ou Ndana), juste au sud de Rote, avec une superficie de 14 km2 (5 mi²), est l’île la plus méridionale de l’Indonésie. Avec d’autres petites îles voisines, comme l’île Nuse, l’île Ndao, il forme la kabupaten (régence) de Rote Ndao Regency, qui en 2010 le recensement décennal a enregistré une population de 119,711. [1] L’île Rote a une superficie de 1 200 km2 (463 mi²).

La ville principale, Ba’a, est située sur le côté nord de l’île. Rote a une bonne zone de surf dans le sud, autour du village de Nembrala.

Pour la plupart, l’île est couverte de prairies et de palmiers. Cette île connaît un climat de savane tropicale (Aw) avec des mois secs pendant une grande partie de l’année en raison des vents secs qui soufflent de l’Australie continentale. Les principales précipitations se produisent habituellement entre novembre et mars. Entre 80 % et 95 % de toutes les chutes de pluie pendant la période humide de la mousson ouest et avec peu ou pas de pluie entre juillet et octobre. La pluviométrie moyenne de l’île Rote est d’environ 1 200 à 1 300 mm par année. Pendant la saison sèche, de nombreux ruisseaux et rivières sont asséchés et les habitants locaux doivent compter uniquement sur les puits pour leur approvisionnement en eau.

Les tissages de Ba’a /Ndao sont intéressant mais ne sont pas comparables à ceux du type « raja Termanu ». Au moins puisque l’on a un chauffeur du coin on devrait avoir moins de difficultés à retrouver le village dans lequel je suis passée il y a plusieurs années.

Et bien pas évident car comme on passe au milieu de la journée …le village en question est désert !!! Il me semble reconnaitre la maison où j’étais passée il y a quelques années …une femme est bien en train de tisser quelque chose qui s’annonce comme magnifique mais elle est loin d’avoir terminé …il faudra repasser l’année prochaine…

Heureusement une vieille dame qui vit dans une maison traditionnelle en piteux état nous propose de venir voir ses tissages …il ne sont pas si mal et au moins mon achat aura une contribution positive dans le budget de cette famille.

Petit retour au marché de Ba’a pour réviser nos classiques …

La 4ème et 5ème photo sont bien des motifs du type « raja Termannu » …ce n’était pas la peine d’aller si loin …en tout cas j’ai fait une bonne action c’est l’essentiel !!!

Du coup je finis par craquer et acheter ce superbe selimut …

Puisque je suis partie pour étudier les différents motifs de l’ile de Rote, nous utilisons notre voiture de milliardaire pour visiter le centre de l’ile. Là les maisons sont beaucoup plus traditionnelles ….On s’arrête dans un petit village sympathique : Onatali

Les motifs sont assez différents de ce que l’on pu trouver à Termanu et à Ba’a et à priori les couleurs ne sont pas naturelles … Cependant dans les exemples présentés, les tisserandes n’utilisent pas la technique du fil peint.

Nous arrivons ensuite à la pointe extreme sud de l’Indonésie dont le village Murah Putih (ce qui veut dire rouge et blanc en Bahasa) par un esprit de fierté nationale a été repeint aux couleurs rouge et blanc du drapeau indonésien….

Outre cet aspect anecdotique , les tisserandes du village sont des artistes et concurrencent Termanu pour l’extrême qualité de leurs tissages …la preuve est que tout a été vendu et qu’elles ne travaillent que sur commande !!! Encore un endroit où je devrais revenir l’année prochaine !!!

En tout cas voilà un village bien sympathique !!!

Publié le 14 octobre 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :