Indonésie 2022 : Le début des festivités à Tenganan

J’ai la chance d’être invitée par mon ami Nyoman Puri chef du village de Tenganan pour les cérémonies relatives au passage des adolescents à l’âge adulte !!!

Usaba Sambah est un rituel suivi par les jeunes hommes et femmes qui sont entrés dans l’âge adulte. Cette tradition se déroule pendant un mois entier avec une série d’événements.

Pendant la cérémonie Usaba Sambah, la communauté Tenganan Pegringsingan a organisé une guerre avec des feuilles de Pandanus.

Tenganan est un îlot d’authenticité à Bali qui est malheureusement une île beaucoup trop touristique !!

Réputé pour son art du tissage et ses cérémonies traditionnelles , Tenganan est l’un des villages les plus anciens et conservateurs de Bali.

Pour cette occasion, les jeunes hommes sont habillés, décorés et maquillés comme des princes et seront célébrés comme tels par tout le village !!!

Situé dans le district de Karangasem , Tenganan fait partie des rares villages où l’on peut encore rencontrer les Bali Aga. Descendants des premiers habitants de l’île, ils perpétuent encore des traditions ancestrales et sauvées de l’oubli. Ce peuple était là bien avant l’arrivée des habitants du royaume Majapahit de Java.

On mentionne pour la première fois le nom du village en 1926, lorsque l’ administrateur hollandais V. Korn eut pour mission de répertorier l’ensemble des traditions balinaises existantes. Le but restait de convaincre les habitants du bien fondé des lois coloniales néerlandaises , qui selon lui, n’étaient pas en contradiction avec leurs coutumes. Cette entreprise de recherche avait également pour objectif de démontrer aux Balinais que leur culture n’était pas seulement issue d’ influences hindoues ou sanskrites mais qu’elle comportait aussi des traits organisationnels propres aux premiers habitants de l’île.

Les jeunes hommes pour cette occasion sont habillés avec des gerinsing tissus réalisés en double ikat qui ont la propriété d’être magiques et de protéger son possesseur et sa maisonnée…

Ces jeunes « princes » sont appelés terunas et doivent prier avant la suite de la cérémonie.

Une célèbre légende raconte ainsi de quelle manière les habitants de Tenganan obtinrent leurs terres. Dans le centre de Bali vivait un puissant roi qui adorait les chevaux. Un jour, son cheval préféré réussit à s’échapper et, très affecté par cette perte, le roi envoya des hommes de chaque village pour le retrouver. Ce furent ceux de Tenganan qui finirent par le découvrir. Hélas, le cheval était déjà mort. Toutefois, afin d’exprimer sa reconnaissance, le roi offrit à ces hommes la récompense de leur choix. Le chef du village demanda simplement d’obtenir la surface de terrain imprégnée de l’odeur du cheval mort. Le roi accepta la requête, et ordonna à un messager, doté d’un odorat très fin, de délimiter cette propriété. Ils parcoururent de longues distances, mais où qu’ils aillent, l’odeur semblait les poursuivre. Au final, le messager, ne pouvant aller plus loin, déclara que la terre parcourue était suffisamment vaste pour contenter les habitants de Tenganan. Quand le messager fut parti, le chef sortit un morceau de carcasse du cheval mort de ses vêtements. Voilà de quelle façon ce peuple gagna son village.

C’est un lieu unique en son genre disposant de sa propre tradition architecturale, son propre système de parenté et d’administration, sa propre religion, sa propre danse et sa propre musique. Tenganan est aussi réputé pour son art du tissage, connu sous le nom de geringsing. Selon une croyance locale, le tissus qui résulte de leur technique possède une force magique et protège celle ou celui qui le porte.

Geringsing est un textile Tenun créé par la méthode du double ikat dans le village Bali Aga de Tenganan Pegeringsingan à Bali . Cette technique exigeante n’est pratiquée que dans certaines parties de l’Inde, du Japon et de l’Indonésie. En Indonésie, il est confiné au village de Tenganan.
Selon l’expert textile John Guy, « l’ascendance du geringsing balinais est loin d’être claire, bien que certaines étoffes affichent l’influence indubitable de la patola « , les doubles ikats en soie produits au Gujarat au plus fort du commerce des épices (16-17 s. ).

Beaucoup de ces tissus importés sont devenus l’inspiration pour les textiles fabriqués localement plus tard, mais une théorie veut que les tissus fabriqués à la balinaise ont été exportés vers l’Inde et copiés là-bas pour être produits sur les marchés asiatiques. Beaucoup ont des motifs hindous uniques tels qu’une vue à vol d’oiseau d’un mandala avec un centre sacré à partir duquel tout rayonne. D’autres présentent des dessins clairement inspirés de la patola , par exemple un dessin connu sous le nom de fleur de frangipanier (Jepun ). La palette de geringsing est généralement rouge, neutre et noire. Les geringsing sont considérés comme des tissus sacrés, « aux propriétés surnaturelles attribuées, en particulier pour aider à des formes de guérison, y compris l’exorcisme ». Gering signifie maladie et sing signifie non.

L’après midi comporte l’utilisation de la balançoire traditionnelle que les villageois viennent de finir de monter. Les « nouveaux » hommes devront la manoeuvrer pour « balancer » les jeunes filles …

J’émet quelques réserves sur la sécurité de l’opération … Mon ami Nyoman grimpe prestement en haut de la balançoire pour me prouver que tout fonctionne !!!

Je n’ai qu’à m’incliner …

En début d’après midi les jeunes hommes s’habillent de leur plus belle tenue qui comprend bien sur une partie geringsing, un costume blanc avec une longue traine (ce sont des princes…) mais surtout un couvre chef doré comportant de nombreuses fleurs et ornements sophistiqués.

Quelques portraits des princes …

Tout le monde est réuni dans l’un des principaux temples du village pour une nouvelle bénédiction…avant de partir en procession en compagnie des jeunes filles du village qui vont bénéficier de la balançoire !!!

Le défilé des garçons …come si vous y étiez…pardon pour la qualité pas terrible !!

Les offrandes préparées par les femmes sont impressionnantes …et il faudra les déguster à la maison ce soir en famille …

Mais la journée est encore loin d’être finie …suite dans le prochain post !!!

Publié le 24 novembre 2022, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :